Le Festival en images

banniere-2017

 

Cérémonie d'ouverture

Cette année située à la Basilique Saint-Vincent de Metz pour une expérience immersive et déroutante, la Cérémonie d’ouverture du Festival du Film Subversif a présentée au public LE SEUL ELEMENT, projet musical du multi-instrumentiste Matthieu Pellerin. Un discours, porté par la Directrice du Festival Mme Charlotte Wensierski, l’adjoint au maire M. Hacène Lekadir et un mot de présentation des membres du Jury Professionnel en la personne du président du Jury, le réalisateur Bruno Forzani, a précédé la projection du court-métrage RIP (hors-compétition), et du film d’ouverture MATE-ME POR FAVOR.

 

Le Village du Festival

Pour la deuxième année consécutive, la Place Saint-Louis est devenue le centre névralgique du Festival. Les bénévoles s’occupant de la billetterie accueillaient et informaient les festivaliers sur les différentes activités du jour. 

Il était également possible pour les curieux de visiter les points de vente du Village : un stand DVD réunissant une sélection d’œuvres cinématographiques subversives, ou un point de vente de livres, de bandes-dessinées ou de fanzine, ou encore un atelier sérigraphie -proposé par notre partenaire Poney Print Club- vendant des T-shirt, sacs et posters à l’effigie du Festival. Le Court-Toit de l’association Les Courtisans proposait la diffusion des courts-métrages issus de la Sélection Officielle Junior. 

Enfin, notre bar permettait d’étancher la soif des plus déshydratés des festivaliers, tout en écoutant les concerts du Village du Festival, menés cette année par Me&My Uncle, Sweet Marta&the Blues Shakers et le DJ messin Roby-Ouji.

Remise de prix

Le Festival du Film Subversif de Metz s’est clôturé le dimanche 18 juin 2017 au cinéma Le Palace après près de quatre jours de festivités. Le discours de clôture a précédé la remise des prix, et l’événement s’est terminé avec la projection des lauréats du Prix des 48h du Court (MARABOUT, de l’équipe La Passerelle) et du film XX ANTHOLOGY, présenté en hors-compétition.

 

banniere-2016

 

Cérémonie d'Ouverture

Le programme était chargé en ce subversif jeudi qui marquait le coup d’envoi de cette toute première édition du Festival. La météo clémente n’a pas découragé les spectateurs qui ont été nombreux à franchir les portes de la grande salle obscure du Palace où se tenait l’avant-première française de Moi, Olga.

Le Village du Festival

QG messin éphémère de la subversion, les tentes du Village du Festival proposaient plusieurs activités : un atelier de sérigraphie mené par le Poney Print Club, une boutique de DVDs, des ateliers tenus par les Bibliothèques et Médiathèques de Metz, un bar où profiter d’une boisson fraîche … le Court-Toit, la Cabane de l’association Les Courtisans proposait en plus aux visiteurs de visionner des courts-métrages subversifs.

Projections et activités satellites

Le Festival du Film Subversif s’est articulé autour de plusieurs interventions artistiques pluridisciplinaires comme des projections satellites, des rétrospectives thématiques, des expositions, des afters musicaux et des performances théâtrales. La Compagnie Le Barbanchu a ainsi présenté aux festivaliers sa création SANG SEXE, Hisler BD a inauguré une exposition sur le gothique suburbain, le Centre Pompidou-Metz diffusait Melancholia de Lars von Trier pendant que le FRAC présentait le documentaire de Chriss Lag Parole de King !,  et les Bibliothèques-Médiathèques de Metz ont proposées un atelier Lectures Subversives, entre autres activités.

Cérémonie de Clôture

Dimanche 12 juin 2016, en clôture de la 1ère édition du Festival du Film Subversif de Metz en 2016, 8 Prix et 2 Mentions ont été attribués par 5 jurys. Voici le palmarès de la première édition :

Le Prix du Jury Long-Métrage a été attribué à Moi, Olga des réalisateurs tchèques Tomas Weinreb et Petr Kazda.

Le Prix du Jury Court-Métrage a été attribué à Limbo Limbo Travel des Hongroises Zsuzsanna Kreif et Borbála Zétényi, ex-aequo avec Tango, de Sarah Al Atassi, Axel Henry et Sylvain Coisne, en présence de l’acteur principal Jean-Paul Roul.

Le Prix du Jury Jeune Long-Métrage a été attribué à Moi, Olga de Tomas Weinreb et Petr Kazda.

Le Prix du Jury Jeune Court-Métrage a été attribué à Limbo Limbo Travel de Zsuzsanna Kreif et Borbála Zétényi.

La Mention Spéciale Court-Métrage a été attribuée par le Jury de Détenus à Plumés de Camille Pernin.

Le Prix du Jury Junior Court-Métrage a été attribué à Tarim le Brave contre les mille et un effets de Guillaume Rieu.

La Mention Spéciale du Jury Junior a été attribuée à Contre Nature de Janek Tarkowski.

Le Grand Prix du Jury des Monstrueuses 48h du Court a été attribué à Poulet à l’amende de l’équipe des Rognures.

La Mention « Audace et Subversif » a été attribuée à VCINÉMA de l’équipe Quatlaq.