Compétition Junior

COURTS-MÉTRAGES — COMPÉTITION JUNIOR 

Dimanche 12 juin, 10h-18h — village du Festival, Place Saint-Louis

Projetés au sein du « Court-Toit », cabine de projection mobile et itinérante, par l’association Les Courtisans ; plus d’infos ici

L’entropie du milieu humain
Vivien Loiseau (FR), autoproduit, 16 min — 2012

Vous aussi, achetez 1h de la vie de Jonathan.
Vous aussi, laissez votre message.
Vous aussi, assistez au spectacle…

Le réalisateur:
Vivien Loiseau est né à Angers, en 1981. Après avoir suivi des études de cinéma à l’ESEC, il travaille sur de nombreux tournages de long-métrages et téléfilms comme technicien ; en parallèle, il se forme à l’écriture de scénario. En 2009, il réalise son premier court-métrage, Wesh, petite comédie sur le thème du langage. Puis il coproduit le court-métrage Mon Cher, réalisé et autoproduit par Aya Yabuuchi. Il signe ensuite son second court-métrage comme réalisateur : L’Entropie du milieu humain. Aujourd’hui il développe plusieurs projets de courts et longs-métrages.

ImageEntropie

 

Tarim le brave contre les mille et un effets
Guillaume Rieu (FR), Metronomic, 19 min — 2014

Tarim est le capitaine d’un navire qui parcourt les mers en quête de gloire et de richesses. Lors d’une nouvelle aventure consistant à libérer une princesse enfermée dans le donjon d’un sorcier maléfique, il comprend peu à peu qu’il est le personnage principal d’un film. Il décide alors de se battre contre les trucages et les effets spéciaux.

Le réalisateur:
Guillaume Rieu est né en Ardèche en 1984. Alors qu’il étudie le montage, il s’oriente vers les effets spéciaux et la sculpture puis rejoint la société « Metronomic ». Il travaille alors sur plusieurs projets, en compositing et en animation, avant de réaliser son premier court métrage : L’attaque du monstre géant suceur de cerveaux de l’espace. Fort de son succès en festivals et en télévision (diffusions sur Arte, France3 et France4), il réalise un second court-métrage, film d’aventures à effets spéciaux : Tarim le Brave contre les Mille et Un Effets. Il finalise actuellement un court-métrage de science-fiction intitulé Mars IV.

TARIM_01

 

Putsch,
Julie Artigny, Claire Courrier, Camille Savary, Lisa Bou, Florent Bossoutrot (FR), Ecole MOPA, 7 min — 2015

Une communauté d’humains, se comportant comme des animaux, est perturbée par l’arrivée d’un nouveau protagoniste.

Les réalisateurs:
Julie, Claire, Camille, Lisa et Florent sont issus de l’Ecole d’Animation MOPA, situé à Arles. Reconnue mondialement, l’institution produit chaque année 80 films et ses 400 diplômés, dispersés aux quatre coins du monde, en sont ses ambassadeurs.

Flamand rose - Putsch

 

Contre Nature
Janek Tarkowski (FR), Mood Films Prod., 3 min — 2015

Dans l’intimité de leur chambre à coucher, un couple déplore le manque de virilité de leur petit garçon de 7 ans. Comment y remédier ?

Le réalisateur:
Autodidacte, Janek Tarkowski est passionné par le cinéma, les sciences humaines et l’impact des évolutions sociales et technologiques sur notre société. Après des études en classes préparatoires littéraires et un Master 2 en Communication, il a été Consultant en Communication pendant plusieurs années. Puis, il a décidé de sauter le pas en 2013, afin de se consacrer à plein temps à sa passion pour le 7ème art.

Visuel Contre-Nature

 

Spiral Spring
Sacha Vucinic (FR), 13mars Prod., 8 min — 2015

Nous vivons une époque triste et morne. Les gens ne savent plus comment passer leur temps. Les hobbies habituels n’enchantent plus personne. Génération désabusée ; las, de tout. Pour lutter contre cette morosité ambiante, de riches trentenaires parisiens se sont réappropriés une tradition vieille comme le monde : les combats de coqs.

Le réalisateur:
Né en 1987, à Mostar en Ex-Yougoslavie, Sacha Vucinic (Alexandre – de son prénom français) s’intéresse très vite aux métiers de l’Art et du Spectacle. Dès son plus jeune âge, il intègre des cours de théâtre en banlieue parisienne, avant d’intégrer à 17 ans le Cours Simon. Après un – court – cursus en Lettres Modernes à La Sorbonne, Sacha s’oriente naturellement vers l’Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle de Paris (ESRA Paris) dont il sort, en 2010, major de promotion, section Réalisation Audiovisuelle. Il y réalise deux courts-métrages et une publicité en pellicule 35mm pour la marque Sennheiser, que la société internationale exploitera pendant trois ans sur tous ses supports digitaux. Fort d’une expérience riche et variée dans le monde de l’Audiovisuel (Cinéma, télévision et publicité), où il fait tour à tour ses armes en tant que régisseur, assistant caméra, assistant réalisateur, figurant, comédien ou réalisateur, Sacha se forge une solide connaissance technique et artistique.

PS32